5 pratiques SEO à connaître d’urgence !

//5 pratiques SEO à connaître d’urgence !

La rédaction web est différente de tout autre style rédactionnel, comme celui des journaux ou magazines. La rédaction web prend en considération un autre atout supplémentaire : le référencement naturel. Ceci, tout en étant clair et précis vis à vis de l’attente des lecteurs web.

Quelles sont ces techniques SEO à maîtriser pour produire des textes qui plairont à l’audience du site ?

La valeur inestimable d’un mot-clé par page

Le mot-clé représente le pilier d’un article web. C’est autour de celui-ci que se construit le référencement naturel.

En effet, un (ou plusieurs) mot-clé placé dans un article permet au moteur de recherche de l’identifier rapidement. Et en fonction de la qualité de ce terme, votre contenu pourra bénéficier d’un meilleur positionnement dans les résultats.

Il est préférable que la répétition du mot-clé principal soit limitée à 3-4 fois dans la page et qu’il soit placé aux bons endroits.

La forme du texte

La structure d’un article doit rester simple et aérée pour faciliter la lecture des internautes et des robots de moteur de recherche.

Voici une structure simplifiée que vous pouvez appliquer selon un site spécialisé :

  • Un titre accrocheur qui annonce le sujet développé
  • Une introduction captivante en guise d’entrée en matière. Ceci permet au lecteur d’être fixé à l’avance sur le contenu de l’article.
  • Plusieurs sous-titres qui mettent en avant une argumentation et un exemple (au besoin)
  • Une conclusion ouverte

Les endroits optimaux pour placer le mot-clé

 

Vos mots-clés doivent être placés judicieusement dans l’article pour bénéficier d’un meilleur SEO :

  • Le titre
  • La première phrase de l’introduction
  • Au moins un sous-titre
  • La conclusion

L’importance du champ lexicale

Il est recommandé d’utiliser le champ sémantique inhérent au mot-clé. En effet, le moteur de recherche tient compte de la qualité du texte et sait distinguer les synonymes ainsi que les expressions associées à un thème.

Au final, ce qui est meilleur pour votre audience et aussi très bon pour le référencement naturel.

L’ampleur du texte

Si vous souhaitez écrire un article avec un minimum d’informations de qualité, vous devrez bien utiliser 300 mots. Si ces 300 mots apportent de la valeur ajoutée aux internautes, pourquoi en ajouter ? Et si vous avez besoin de 2 000 mots, alors rédigez 2 000 mots !

Mais ne vous focalisez jamais sur la taille. Seules les notions abordées précédemment et la qualité du contenu importent aux yeux de votre audience et de Google.

Le mieux reste toujours de privilégier la qualité au détriment de tout le reste. C’est ce qui vous assurera la fidélité des lecteurs. Et plus ils reviendront, plus vous remonterez dans les résultats de recherche.

 

By |2017-04-18T09:42:52+00:00avril 18th, 2017|Rédaction|